ATELIER DE LECTURE - TERMINALE 2021/2023

Le programme de la classe terminale prévoit un seul objet d'étude « Vivre aujourd'hui : l'humanité, le monde, les sciences et la technique ». Pour définir une entrée pertinente dans les enjeux et débats du monde contemporain, l'objet d'étude est précisé par un programme limitatif renouvelable tous les deux ans. Ce dernier détermine un thème à travailler et propose une bibliographie dans laquelle le professeur choisit une œuvre et construit un corpus.

 

Œuvres au choix

Les professeurs choisiront l'une des œuvres suivantes à travailler avec les élèves :

Honoré de Balzac, La Peau de chagrin (1831)

https://eduscol.education.fr/document/7547/download

Bruce Bégout, Zéropolis - L'expérience de Las Vegas (2002)

https://eduscol.education.fr/document/8078/download

Emmanuel Carrère, Hors d'atteinte ? (1988)

https://eduscol.education.fr/document/8075/download

Feodor Doistoïevski, Le Joueur (1866)

https://eduscol.education.fr/document/7550/download

Yasunari Kawabata, Le Maître ou le tournoi de go (1954)

https://eduscol.education.fr/document/7553/download

Maylis de Kerangal, Corniche Kennedy (2008)

https://eduscol.education.fr/document/7637/download

Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782)

https://eduscol.education.fr/document/7556/download

Erwan Le Bihan, Requiem pour un joueur (2017)

https://eduscol.education.fr/document/7559/download

Vladimir Nabokov, La Défense Loujine (1930)

https://eduscol.education.fr/document/7640/download

Arthur Schnitzler, Les Dernières Cartes (1926)

https://eduscol.education.fr/document/7562/download

Stefan Zweig, Le Joueur d'échecs (1943)

https://eduscol.education.fr/document/7643/download

 

Choisissez une œuvre parmi les 11 proposées. Faites des recherches sur cette œuvre en utilisant, entre autres, les ressources sur EDUSCOL.

https://eduscol.education.fr/1767/programmes-et-ressources-en-francais-voie-professionnelle

 

Faites une fiche de lecture sur cette œuvre littéraire.

ÉVALUATION DE LA FICHE DE LECTURE

1. Biographie succincte de l'auteur (BIO / 4 points)

2. Résumé de l'œuvre littéraire (RES / 6 points)

3. Analyse de l'œuvre (ANL / 10 points) 

Présentation de la fiche de lecture à l'oral devant la classe.

 

Références bibliographiques

Essais

Gilles Brougère, Jeu et éducation (1995).

Roger Caillois, Les Jeux et les hommes (1967 [1958]).

Claire Garcia, Jean-Louis Martinez, « Cas 8. The game », dans10 cas de marketing (2017).

Georges Vigarello, Du jeu ancien au show sportif : la naissance d'un mythe (2002).

Théâtre

Samuel Becket, En attendant Godot (1952).

Roland Dubillard, La Maison d'os (1966), Les Diablogues (1975).

Marivaux, L'Heureux Stratagème (1733), La Double Inconstance (1723).

Molière, Dom Juan (1665).

Romans, nouvelles, anthologie

Faites vos jeux ! Les jeux en littérature, collectif, folio (2013).

Louis Aragon, Les Beaux quartiers (1936), Les Voyageurs de l'impériale (1942).

Jules Barbey d'Aurevilly, « Le Dessous de table d'une partie de whist », dans Les Diaboliques (1874).

Lewis Carrol, Alice au pays des merveilles (1869 [1865]).

Agatha Christie, Cartes sur table (1939 [1936]).

Philippe Claudel, Trois petites histoires de jouets (2004).

Christophe Donner, À quoi jouent les hommes (2012).

Maxence Fermine, Billard blues (2003).

Julien Green, Le Visionnaire (1934).

Côme Martin-Karl, « Une nuit en Normandie » dans la revue en ligne Antidote (2014)

Raphaël Meltz, Jeu nouveau (2018).

Prosper Mérimée, La Partie de trictrac (1830).

Arturo Perez-Reverte, Le Tableau du Maître flamand (1993 [1990]).

Alexandre Pouchkine, La Dame de pique (1852 [1834]).

Raymond Queneau, Pierrot mon ami (1942).

Luke Rhinehart, L'Homme-dé (1973 [1971]).

Shan Sa, La Joueuse de Go (2001).

Vikas Swarup, Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire (2006 [2005]).

Trevanian, Shibumi (1979).

Auguste de Villiers de l'Isle-Adam, « L'Enjeu », dans Nouveaux contes cruels (1888).

Stefan Zweig, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (1927).

Poésie

Charles Baudelaire, « Le joujou du pauvre » dans Le Spleen de Paris (1869) ; « Le jeu » dans Les Fleurs du Mal (1857).

Jorge Luis Borges, « Échecs » dans La Proximité de la mer (2010).

Henri Michaux, « Le grand combat » dans Qui je fus (1927) ; « Intervention » dans La Nuit remue (1935).

Raymond Queneau, Cent mille milliards de poèmes (1961).

Jacques Roubaud,  (1967).

Jean Tardieu, Monsieur Monsieur (1951).