Concours de nouvelles ETONNANTS VOYAGEURS

Concours de nouvelles pour les 11-18 ans

Concours 2017 Etonnants voyageurs
concours_de_nouvelles_2017_-_sujets_-_et
Document Adobe Acrobat 249.9 KB

 

CECI EST UN CONCOURS D’ÉCRITURE DE NOUVELLES
N’oubliez donc quelques règles de base : une nouvelle est une fiction brève et intense présentant des personnages peu nombreux qui réagissent à l’événement au cœur du récit. Elle comporte impérativement un titre qui ajoute du sens à l’intrigue et se termine par une chute originale ou déroutante qui respecte cependant la cohérence du récit.

 

PRINCIPE DU CONCOURS
Imaginer une nouvelle de deux à quatre pages proposant une suite à l’un des deux sujets rédigés par Marcus Malte, prix Fémina 2016 et président du jury 2017.

MESSAGE DE MARCUS MALTE À TOUS LES CANDIDATS
« L’homme, l’animal, la nature : indissociablement liés ? Ne
dit-on pas souvent que le monde est une jungle impitoyable dans laquelle il faut se battre pour survivre ? Prouvez-le !... Ou
prouvez le contraire ! Qu’est-ce qu’un être sauvage et qu’est-ce qu’un être civilisé ? À vous de nous le dire. Quoi qu’il en soit, ouvrez la cage à vos idées, laissez voler votre imagination, et faites-nous rugir de plaisir en vous lisant ! ».
Marcus Malte

 

SUJET 1 : (LOLA)
Lola reposa les ciseaux sur la table. Elle referma le journal et le plia en quatre. C’est à ce moment-là qu’elle perçut quelque chose d’anormal. Quoi ? Un détail. Juste un infime changement dans la qualité de la lumière, tel un nuage traversant le ciel. La jeune fille leva alors la tête vers la fenêtre et, de surprise, de frayeur, faillit pousser un cri. Elle demeura bouche ouverte, figée, littéralement paralysée par le regard de l’homme qui la fixait à travers les carreaux. Un homme, vraiment ?... L’inconnu avait la carrure d’un ogre. Sa large face ronde était collée à la vitre. Insensible à la pluie qui lui plaquait les cheveux sur le front et ruisselait en gouttes épaisses le long de ses joues, il la scrutait avec des yeux de loup.

 

Lola fut secouée d’un frisson. Ce qu’il fallait avant tout, c’était échapper à ce regard. Elle esquissa un pas à reculons, puis fit une brusque volte-face et s’éloigna en s’efforçant de ne pas courir.
(…)

SUJET 2 : (JASON)
Ainsi c’était donc ça qu’on appelait « la jungle » ?... Jason se souvenait de ses cours, au collège, sur la forêt amazonienne. Il ne reconnaissait rien. Où étaient les plantes et les arbres immenses ? L’hévéa, le manguier, le palmier royal, et les lianes enchevêtrées ? Partout autour de lui il ne voyait qu’un sol boueux, hérissé ça et là de maigres buissons. Partout des tentes dressées, rafistolées, des bicoques branlantes, des semblants de huttes couvertes de bâches en plastique vert ou bleu. Une luxuriance d’immondices, ça oui. Et les bêtes sauvages ? Où étaient le jaguar et le tapir, le tatou et le tamanoir ? Et les somptueux dauphins roses du fleuve ? Et les redoutables caïmans ? Qui, ici, étaient les prédateurs et qui étaient les proies ? On lui avait enseigné que la jungle était un écosystème essentiel pour la planète, un de nos principaux fournisseurs d’oxygène : l’Homme en avait besoin pour respirer. Pour vivre. Mais il avait aussi appris que la jungle prospérait le long de l’équateur, en Amérique du sud ; jamais il n’aurait imaginé la trouver en pleine zone industrielle, à quelques encablures de la Manche !


Son regard s’arrêta sur une fillette à la peau sombre. Seule, l’air éperdu. Il pensa aux images de ces Indiens chassés de leurs terres, sacrifiés sur l’autel du dieu Argent. À quelle tribu appartenait celle-ci ? Jason arracha ses semelles à la terre gluante et se dirigea vers elle.
(…)

 

A GAGNER

- Pour les 75 lauréats de l’étape académique : des livres, en partenariat avec les éditions Gallimard jeunesse, et des diplômes,
- Pour les 15 finalistes nationaux : publication de leur nouvelle dans un recueil de nouvelles imprimé à 15 000 exemplaires,
- Pour les 3 lauréats nationaux : invitation à Saint-Malo du 3 au 5 juin, avec deux membres de leur famille, pour recevoir leurs prix des mains de Marcus Malte et participer à un atelier d’écriture.

 

INSCRIPTIONS EN LIGNE
www.etonnants-voyageurs.com
Pour toute information complémentaire : concours.nouvelles@etonnants-voyageurs.com
tel : 02 99 31 05 74

 

CALENDRIER

Date limite d’inscription (www.etonnants-voyageurs.com) : le 24 mars 2017
Retour des nouvelles : le 29 mars 2017 dernier délai (cachet de la Poste faisant foi)

 

Adresse d’envoi des nouvelles :

Étonnants Voyageurs
Concours de nouvelles
24 avenue des Français-Libres
35 000 RENNES


Résultats de la première sélection à partir fin avril 2017
Proclamation des résultats de la finale nationale : le samedi 3 juin, à Saint-Malo