ECRIRE UN ARTICLE DE PRESSE DANS LE JOURNAL DU LYCEE

Ce module s'inscrit dans le programme de Français de Seconde - S'informer, informer : les circuits de l'information

 

 Les différents types d'articles de presse

On peut les classer en 5 catégories : 1. les articles d’information stricte, 2. les récits, 

3. les études, 4. les opinions extérieures, 5. les commentaires

 

1. Les articles d'information stricte

Ce sont des articles écrits à partir des données de base communiquées au journaliste, qu'il complète par un travail personnel. L'écriture est rigoureuse, le commentaire proscrit.

La brève : C'est un texte de 4 à 6 lignes, sans titre, ni paragraphes distincts. Elle donne l'information essentielle sans commentaire, ni analyse.

Elle doit répondre aux questions de base : Qui ? Quoi ? Où ? Quand? Pourquoi ? Comment ?

Le filet : C'est un article court sur une actualité, strictement informatif, titré.

 

2. Les récits.

Le journaliste raconte, décrit un événement, une situation un personnage.

Le reportage : C'est sur le terrain que tout se passe. Choses vues, choses entendues, voilà ce que définit le reportage.

Le portrait : L'objectif est de raconter un personnage pour mieux le faire connaître à se lecteurs. Il peut être plus ou moins long.

Le compte-rendu : C'est le récit d'un événement auquel le journaliste a assisté : match sportif, audience du tribunal, manifestation, etc.

 

3. Les études.

L'enquête : Contrairement au reportage, il ne s'agit pas de simplement rapporter mais d'approfondir un sujet, de répondre à une ou des questions. On parle d'investigation, car on fait appel à des techniques de recueil d'informations.

 

4. Les opinions extérieures

L'interview : Le journaliste choisit l'interviewé, prépare les questions; dialogue avec lui, sélectionne les réponses et les met en forme.

Le micro-trottoir : Une question unique et l'interview devient témoignage, réaction à un évènement, à un problème de société. Lorsque plusieurs personnes sont interrogées de cette manière on parle de micros-trottoirs.

 

5. Les commentaires

L'éditorial engage tout le journal. Il doit être en prise sur l'actualité, clair, court. Le billet engage le rédacteur qui le signe. 

 

 L'écriture journalistique

Faire écrire les élèves à la manière des journalistes, c'est leur faire comprendre comment se fabrique l'information. C'est aussi leur faire percevoir la différence entre l'écriture d'une rédaction ou d'un dossier réalisé dans une discipline donnée et l'écriture journalistique. Le style va être différent. Mais les exigences en matière de langue sont les mêmes. On ne peut accepter une langue orale ou un vocabulaire pauvre.

 

La première exigence de l'écrit journalistique est de retenir le lecteur. C'est pourquoi « l'attaque » est très importante : la première phrase doit accrocher le lecteur. Il doit comprendre immédiatement de quoi il s'agit et avoir envie de poursuivre sa lecture pour en savoir plus.

 

La construction de l'article

La construction dite en pyramide inversée : on donne l'information essentielle dans les premières lignes et on la complète dans la suite de l'article. Le journaliste creuse progressivement son sujet du général aux détails.

 

La règle des "5W"

La règle journalistique des "5W" ou "3QOP" conduit le journaliste à répondre aux 5 questions de base que se pose le lecteur : Who, What, When, Where, Why, Qui, quoi, quand, où, pourquoi ?

 

Les spécificités de l'écriture de presse en ligne

L'écriture en elle-même n'est pas différente de celle d'articles papier. Dans le contexte scolaire, il faut garder les mêmes exigences de qualité de langue, de bonne orthographe...Ce qui change c'est que l'écrit n'est plus linéaire, il n'est plus fini. En effet, la présence de liens hypertextuels lui donne une profondeur que le lecteur est libre d'explorer. Il faut donc avoir pensé dès le départ l'écriture en hypertextuel. On peut parler de niveaux de lecture qui permettent au lecteur d'entrer plus ou moins profondément dans le texte. La construction en pyramide inversée peut être utilisée à cet effet. Le lecteur est libre du parcours de sa lecture.

 

Pour retenir le lecteur, il faut proposer un message précis, concis, bien structuré. On doit donc tenir compte des principes fondamentaux de l'écriture journalistique, mais également des spécificités de la lecture sur le web et de la navigation. Eviter les articles trop longs et penser aux visuels (attention aux droits d'auteur). On peut aussi introduire du son, des vidéos.

Clemi Limousin C.L. novembre 2009 - MARATHON BLOG 2010 

 

La pyramide inversée

Votre article doit être lu !

Pour cela, il vous faut tenir compte de vos lecteurs et faire en sorte que votre article les intéresse (par les informations qu'il contient) et retienne leur attention (par la forme qu'il prend). Son titre, sa composition, ses illustrations, le genre choisi pour le rédiger seront donc les points importants à soigner particulièrement.

 

La composition de l'article : L’article doit comporter une ATTAQUE qui accroche le lecteur et doit suivre le schéma de la "PYRAMIDE INVERSÉE" en répondant aux questions suivantes (en allant du plus important aux détails) : 

 

 ........................Qui ? Quoi ? ....................... 

..............Quand ? Où ?............ 

........Pourquoi ?........ 

...Comment ?...

 

 

Votre article doit être VIVANT (avec par exemple des extraits d'interviews), CLAIR (en expliquant les sigles par exemple), CONCIS (avec des phrases courtes), PRÉCIS (ne dites pas ce qui n'est pas, dites ce qui est !) et doit se terminer par une CHUTE qui laisse l'impression finale au lecteur.

Votre article doit comporter un CHAPEAU (CHAPO) au début qui, en quelques lignes, résume l'idée essentielle de l'article et peut être jalonné d'INTERTITRES de quelques mots en gras toutes les 30 ou 40 lignes pour accrocher le lecteur et aider à la compréhension et à sa progression dans l'article.

Sources : Académie de Rennes - Semaine de la presse 2006 2des BEP

 

 

Activité pédagogique

Rédiger un article de presse en tenant compte des contraintes du genre journalistique.

 

L'article de presse demandé et qui pourra être noté devra comporter un titre (en gros caractères gras), une phrase d'accroche (en gras), des paragraphes (respectant la pyramide inversée), une phrase de conclusion, une ou des photos avec chacune une légende, des illustrations (s'il y a lieu), l'indication claire des sources consultées, le prénom et le nom du (des) rédacteur(s), la classe, la date de remise au professeur, le tout sur deux pages maximum, pas de copié-collé.

 

Grille de notation des articles de presse proposée (sur 20) 

(à adapter selon le niveau des élèves)

Respect de la pyramide inversée 10 points : Titre percutant, attractif 2 points, chapeau (qui, quand, où, quoi) 2 points, attaque 1 point, corps de l'article (comment, pourquoi) 4 points, chute 1 point 

Illustrations 4 points : Choix judicieux 2 points, légendes 2 points

Sources 2 points : Qualités des sources 1 point, indications précises 1 point

Qualité de la langue 4 points : Style 2 points, orthographe/grammaire/syntaxe 2 points