L'Ecole maternelle des Heauldres de Moissy-Cramayel (F-77550)

 

éduscol, le portail national

des professionnels de l'éducation

http://eduscol.education.fr/cid52893/zoom-sur-les-intelligences-multiples.html

- Résumé d'expérience

 

Une expérimentation à l'ECOLE MATERNELLE DES HAULDRES

77550 Moissy-Cramayel / École publique / Code école : 0772206E

En 2007, Véronique Garas, directrice de l'école et coordinatrice à l'IUFM de Seine-et-Marne, lance une expérimentation portant sur les possibilités de différenciation pédagogique offertes par la théorie des Intelligences Multiples.


Cette expérimentation, centrée sur les mathématiques, a été accompagnée par deux professeurs de l'IUFM de Créteil Université Paris 12, Jean-Charles Pettier (philosophie et psychopédagogie) et Claudine Chevalier (mathématiques). Elle s'inscrit dans le cadre de l'article 34 de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école de 2005, en étroite relation avec la MAPIE (Mission Académique Pédagogie Innovation Expérimentation).

 

Extrait du projet d'école 2007 - 2010 :
Axe 1 : « favoriser la réussite de tous les élèves dans les apprentissages en mathématiques, par le biais des Intelligences multiples » ; « faire réussir mieux et davantage d'élèves en différenciant selon la théorie d'Howard Gardner sur les Intelligences Multiples ».

 

Mise en oeuvre

Avant toute introduction de séquences s'appuyant sur la théorie des intelligences multiples, il faut d'abord observer les élèves et tenter de découvrir leurs intelligences fortes. C'est le rôle de la salle des intelligences qui est utilisée pour la première fois dans le courant du mois d'octobre, quand les enseignants connaissent déjà un peu leurs élèves. Ils vont pouvoir ainsi conforter leur vision de chacun des élèves mais aussi parfois « découvrir » des talents cachés. Les élèves viennent dans cette salle par demi-groupes, pour une durée qui varie selon l'âge des enfants (1/4 d'heure en petite section, ½ heure en grande section) pendant trois séances. Des ateliers basés sur chaque intelligence et mis en place en collaboration active avec des personnels de la médiathèque-ludothèque de la ville sont proposés aux enfants. Le tableau des observables, une fois complet, donnera une vue d'ensemble des intelligences dominantes de chaque enfant. Dès lors, des groupes pourront être constitués, soit démarrant l'apprentissage par leur intelligence forte, soit par leur intelligence à développer.

 

L'exemple d'une séquence en grande section

Pour les 27 élèves de cette classe de grande section, la compétence visée est : « Distinguer le nombre de côtés pour comparer et classer selon la forme des figures planes polygonales » (programmes 2008).  Pour acquérir cette compétence, l'utilisation conjointe des intelligences logique-mathématique, naturaliste, visuelle/spatiale et verbale-linguistique est indispensable.  Mais certains enfants dont les intelligences les plus performantes sont du domaine corporelle / kinesthésique, rythmique, inter ou intra personnelle, appréhenderont d'autant plus facilement la compétence à acquérir qu'elle leur sera présentée par ce biais.

 

L'enseignante a installé dans la classe plusieurs ateliers, correspondants aux différentes intelligences et les élèves s'y rendent par groupe (déterminés à l'avance à partir des observations préalables). Certains ateliers présentent des niveaux de complexité variés afin de permettre aux plus performants d'aller plus loin. Les élèves passeront successivement dans plusieurs ateliers avant de se réunir pour utiliser la dominante verbale-linguistique en explicitant les stratégies mises en œuvre et mettre en commun un vocabulaire pertinent (ici : « le nombre de côtés »).

 

 

A LIRE

Article de Véronique GARAS, Directrice d’Ecole d’Application Maternelle Les Hauldres, Moissy-­Cramayel (77550 - FRANCE), Formatrice à l’IUFM de Seine-­et-­Marne, intégré à l’Université Paris XII UPEC ‐ FRANCE et Claudine CHEVALIER, Professeur certifié de mathématiques à l'IUFM - Université de Paris Est Créteil (UPEC) ‐ FRANCE

Article de Véronique GARAS et Claudine CHEVALIER
article_sur_les_intelligences_multiples.
Document Adobe Acrobat 239.6 KB