La fabrique de l'ESPE de Strasbourg : La classe inversée

La pédagogie inversée dans la classe par le numérique

Alain BERETZ est Président de l'université de Strasbourg depuis 2008. Il avait présidé auparavant l’université Strasbourg 1 Louis-Pasteur. En novembre 2013,  il  est élu président de la Ligue européenne des universités de recherche. Il a par ailleurs présidé la Confédération européenne des universités du Rhin Supérieur - EUCOR regroupant les universités de Fribourg-en-Brisgau, Bâle, Strasbourg, Karlsruhe et Mulhouse-Colmar de 2011 à 2012. Il a été pendant six ans vice-président de l’université Louis-Pasteur chargé des relations avec les entreprises, et est toujours membre du Conseil national de la propriété industrielle. 

http://www.unistra.fr/index.php?id=19540


1. La fabrique de l'ESPE de Strasbourg

La Fabrique de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education - ESPE de Strasbourg veut promouvoir l'innovation dans l'enseignement et l'accompagnement pédagogique. Le site web de la FESPE cherche à accompagner les enseignants dans leur réflexion et la mise en place d'innovations pédagogiques.

http://espe-formation.unistra.fr/

 

La FESPE s'inscrit dans la loi pour la refondation de l’école de la République publiée le 8 juillet 2013. Elle rappelle que le Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative (CNIRE) donne une définition collective de l’innovation comme étant “une pratique innovante est une action pédagogique caractérisée par l’attention soutenue portée aux élèves, au développement de leur bien-être, et à la qualité des apprentissages. En cela, elle promeut et porte les valeurs de la démocratisation scolaire.”

 

La FESPE apporte son expertise au niveau des diagnostics, de la place de l'évaluation, de la pédagogie active et de l'interdisciplinarité. Elle propose l'intégration numérique dans les apprentissages et dans la formation des enseignants. Elle peut intervenir dans les domaines de l'ingénierie pédagogique, des usages du numérique dans les apprentissages (montage vidéo et son, design graphique, solutions web).

http://espe-formation.unistra.fr/la-fabrique-de-lespe-innovation-et-accompagnement-pedagogique/

 

2. La "classe inversée" d'après la FESPE

3. La mise en oeuvre de la pédagogie de la "classe inversée" 

Ce qu'on peut retenir de la stratégie pédagogique de la classe inversée, c'est qu'il faut commencer par se créer une banque de données pédagogiques (ou en utiliser une déjà existante) qui contient les programmes des cours, des documents supports, des activités, des exercices, des petites vidéos (appelées par la FESPE des "capsules"). Ces contenus numériques sont réutilisables chaque année, il faut cependant les mettre à jour.

Ce site pédagogique dédié aux Lycéens professionnels peut en faire office :

- Documents et synthèses : http://www.barbeypedagogie.fr/6-ressources-pedagogiques/

- Activités supports : http://www.barbeypedagogie.fr/7-activites-pedagogiques/

 

Il faut disposer de matériel informatique dans la classe (un vidéoprojecteur relié à un ordinateur lui-même relié à l'internet fait l'affaire), une classe mobile (des ordinateurs portables dans un meuble), le must étant que chaque élève dispose de son propre matériel informatique pour travailler. En outre, il est utile de réorganiser la salle de classe en début de séance (une séance de deux heures est le mieux) en regroupant les tables pour former des groupes de travail.

 

Pour mener la classe inversée, il faut mettre au point un protocole pour border chaque étape. La démarche I2P peut répondre à ce besoin.

http://www.barbeypedagogie.fr/5-ing%C3%A9nierie-de-projet-p%C3%A9dagogique-i2p/

 

 

Une application au Lycée