Faire intervenir des membres de la Réserve citoyenne

de l'Education nationale

En tant que réserviste citoyen, je peux intervenir en milieu scolaire à titre bénévole dans mon champ d'expertise : éducation à la citoyenneté et à la laïcité (sociologie et histoire des religions et de la laïcité).

Mes axes d'intervention peuvent porter sur les thèmes suivants:

- Notion de laïcité comme singularité française

- Vivre ensemble en harmonie grâce à la laïcité

- Situation de la laïcité dans l'espace sociologique et historique

- Croyance et esprit critique

- Respect de la laïcité à l’école et dans l'espace public

 Je peux vous proposer un module de trois heures sur le thème que vous choisirez.

Ma candidature à la réserve citoyenne a été validée et la charte signée le mardi 20 octobre 2015 à l'Inspection académique de Limoges, en présence de M. Patrick ESCOLA (DAREC) et de M. Eric LAFARGUES (IEN Lettres).

Si maintenant, dans la mesure où vous n'êtes pas une institution scolaire, vous désirez une prestation de formation à la prévention de la radicalisation et à laïcité ou plus largement une formation à l'approche sociologique, veuillez vous connecter sur l'espace formation de mon site professionnel Focus sociologique.*

* La loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 (chapitre 2) relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires rappelle le principe général selon lequel les fonctionnaires et agents non titulaires de droit public consacrent l’intégralité de leur activité aux tâches qui leur sont confiées. Ils ne peuvent exercer à titre professionnel une activité privée lucrative de quelque nature que ce soit. Ils peuvent toutefois exercer - à titre accessoire - une activité, lucrative ou non, dans la mesure où cette activité est compatible avec les fonctions qui leur sont confiées, et ne nuit pas à leur exercice. 

La réserve citoyenne : une petite bibliographie sur le fait religieux et la laïcité

http://www.barbeypedagogie.fr/6-ressources-pedagogiques/r%C3%A9serve-citoyenne/une-petite-bibliographie/ 

 

La réserve citoyenne : son installation à l'échelle académique de Limoges

Référent académique : Patrick ESCOLA

11/09/15 : première réunion d'installation de la réserve citoyenne à Limoges

28/09/15 : seconde réunion d'installation de la réserve citoyenne à Limoges

09/10/15 : premier courrier du recteur Pierre-Yves DUWOYE sur le réserve citoyenne

20/10/15 : troisième réunion d'installation de la réserve citoyenne à Limoges

03/12/15 : second courrier du recteur Pierre-Yves DUWOYE sur le réserve citoyenne

10/02/16 : courrier de Florence ROBINE, directrice générale de l'enseignement scolaire,                     selon laquelle la liste des membres de la réserve citoyenne est consultable

                  par le personnel de l'Education nationale sur le portail Arena

10/02/16 : Le préfet de la Corrèze, Bertrand GAUME, signe la convention de promotion                      de la réserve citoyenne au lycée Danton de Brive 

 

La réserve citoyenne : état des lieux

Début 2016, la réserve citoyenne compte 5429 réservistes au niveau national dont 44 dans les trois départements de l'académie de Limoges.

En Corrèze, au 10 février 2016, la réserve citoyenne est composée de 16 réservistes.

Leur profil est divers : 7 retraités, 3 cadres de la fonction publique, 3 cadres supérieurs, 2 artisans-commerçants-chefs d'entreprise pour 3 femmes et 13 hommes.

 

21/11/16 : Lettre de Madame la ministre de l'Education nationale, M. Vallaud-Belkacem

[Réserve citoyenne] Mobilisation pour l'apprentissage du français aux publics migrants et réfugiés

Mesdames et messieurs les réservistes citoyens de l'éducation nationale,

Depuis mai 2015, vous avez été près de 6000 à manifester votre volonté de mettre votre expérience et votre temps au service des élèves et à être retenus pour intervenir dans les écoles, dans les établissements et dans le cadre d'activités périscolaires. 
Je vous remercie sincèrement de votre engagement à faire vivre les valeurs de la République dans le quotidien des salles de classe aux côtés des enseignants. 
Ce sont ces mêmes valeurs qui constituent aujourd'hui le moteur de l'effort national pour l'accueil des populations de migrants, auquel les services de l'Etat, les collectivités, les services associatifs mais aussi les citoyens sont appelés à contribuer. 
Un travail de structuration et de renforcement de l'accompagnement linguistique des migrants déjà mené par les acteurs associatifs est en cours sur l'ensemble du territoire national. Par son expertise en matière de formation en français langue étrangère à destination des publics allophones, l'éducation nationale a vocation à y contribuer pleinement. 
Dans ce cadre, il m'est apparu souhaitable d'inviter chacun et chacune d'entre vous à participer à cette mobilisation. En effet, une grande partie d'entre vous a exercé ou exerce une activité d'enseignant, de formateur ou d'éducateur. 
Vous pourrez désormais, si vous le souhaitez, prolonger votre engagement de réserviste soit en devenant formateur soit en formant les bénévoles désirant le devenir. 
Je vous invite, dès aujourd'hui, à vous manifester auprès du référent réserve citoyenne de votre académie pour lui faire part de votre souhait de contribuer à l'accompagnement linguistique des migrants (consultez la liste des référents sur le site du ministère). Toutes les indications nécessaires vous seront alors délivrées et un temps de formation préalable vous sera proposé.
Je vous témoigne de toute ma reconnaissance et vous adresse, Mesdames et Messieurs les réservistes citoyens de l'éducation nationale, mes salutations les plus distinguées.
Avec mes chaleureux remerciements pour votre engagement si précieux.
Najat VALLAUD-BELKACEM
Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche