Géographie - PREMIÈRE - Cours et ressources utilisées - T2

RECOMPOSITIONS DU MONDE

Capacités travaillées :

- Situer quelques ressources stratégiques (eau, énergie, matières premières par exemple) en Afrique

- Caractériser l’urbanisation du continent africain à partir de cartes

- Rendre compte à l’oral de manière individuelle ou collective des stratégies d’implantation de la Chine en Afrique

Trace écrite à copier dans le cahier

L'AFRIQUE : UN CONTINENT EN RECOMPOSITION 

DOCUMENTS

Questions sur les documents :

1. Quelle image cette compétition de robots donne-elle de l'Afrique ?

2. Quel est le PIB du continent africain ?

3. Que représente ce PIB comparé à celui de la France ?

Trace écrite à copier dans le cahier

Introduction

Le continent africain s'insère progressivement dans la mondialisation. Il connaît des mutations profondes. L'Afrique est riche en ressources et se caractérise par une très forte croissance démographique, avec une population de près d'un milliard et demi d'habitants. Cependant, il y a encore beaucoup de fortes inégalités et beaucoup d'africains sont confrontés à un développement irrégulier, une Afrique à plusieurs vitesses.

Comment le continent africain est-il en recomposition ?

DOCUMENTS

Questions sur les documents :

4. Combien y aura-t-il d'habitants sur le continent africain d'ici 2010 ?

5. Que représente accroissement naturel de l'Afrique par rapport à celui de l'Europe ?

6. Quel impact la démographie aura-t-il sur les villes africaines ? ?

Trace écrite à copier dans le cahier

1. Le défi de la démographie : population croissante et explosion urbaine

L'Afrique compte 1,3 milliards d’habitants et sa population pourrait doubler d'ici 2050 parce que sa fécondité reste la plus forte du monde. La population africaine est très jeune, 2 africains sur 5 ont moins de 15 ans. Les africains se déplacent beaucoup sur leur continent mais aussi du Sud vers le Nord (migrants, réfugiés, déplacés).

La croissance urbaine explose, surtout sur les littoraux; 40% des africains vivent en ville, 50% en 2030. Les mégalopoles africaines sont des espaces fractionnés entre quartiers modernes et quartiers informels (bidonvilles). Les infrastructures y sont insuffisantes, il manque de transports, d'adduction d'eau, d'électricité et de traitement des déchets. 

DOCUMENTS

Une carte interactive Nathan : Atouts et freins du développement en Afrique

https://num.edupole.net/NATHAN/bibliomanuels/ressources/9782091671116/167111_G2_reperes_doc2_developpement/index.html

Questions sur les documents :

1. De quelles ressources très importantes le continent africain dispose-t-il ?

2. Comment le continent africain est-il connecté au reste du monde ?

3. Quels sont les défis auxquels le continent africain doit faire face ?

Trace écrite à copier dans le cahier

2. Le défi du développement : des progrès lents, des leviers et des freins

Depuis 2000, l'IDH de l'Afrique a progressé de 15%. Des progrès ont été réalisés dans la santé, la scolarisation primaire (78%) et secondaire (33%) grâce en grande partie à l'envoi d'argent sur le continent par les migrants. Mais il reste que 25% des africains souffrent de sous-alimentation, 30% n'ont pas accès à l'eau potable.

L'Afrique est un continent très riche en ressources énergétiques et minières.Depuis 2000, sa croissance est de 5% par an. Mais cette croissante est mal répartie ou confisquée par des gouvernements non démocratiques et corrompus. Les inégalités s'aggravent, l'insécurité et les conflits empêchement plusieurs pays d'avancer vers le développement.  

DOCUMENTS

Corridors de transport africains

http://fr.reingex.com/Afrique-Corridors.shtml

Question sur les documents :

1. A quoi servent les corridors ?

2. Qui sont les partenaires de la table ronde pour l'aménagement des corridors ?

3. D'après Bernardin Kouadio, grâce à quoi les africains pourront-il progresser ?

Trace écrite à copier dans le cahier

3. Des recompositions territoriales : corridors, zones franches, inégalités

Les USA, l'UE, la Chine, l'Inde, le Brésil, le Japon convoitent les richesses du sous-sol et les grands espaces disponibles de l'Afrique. Des axes de circulation et des corridors de transport ont été aménagés pour ouvrir un accès maritime à des régions minières ou à des Etats enclavés, sans accès à la mer. Des zones franches, exemptées d’impôts, attirent les investissements étrangers, surtout près des grands ports.

L'Afrique du Sud est la première puissance africaine. La Maroc, la Tunisie, le Kenya diversifient leur économie. L'Algérie, le Nigéria, l'Angola exportent surtout des produits bruts, principalement du pétrole. Les Etats du Sahel, d'Afrique centrale, de la corne de l'Afrique sont des zones de conflits. Sur tout le continent, l'économie informelle tient une grande place.

Repères (en italique ceux vus au collège) : 

- L’aire régionale africaine étudiée : quelques métropoles, un État pour l’aire africaine, un axe de circulation

- Une puissance émergente (Chine ou Inde)

- Les principaux États africains disposant de ressources énergétiques et minières

- Principaux États africains recevant des prêts chinois : Soudan, Afrique du Sud, Angola, Algérie, Nigéria, Mozambique, Éthiopie

- Les lieux de passage commerciaux stratégiques terrestres et maritimes en Afrique

- Quelques aménagements d’infrastructures de transport réalisés en Afrique avec des financements étrangers (chinois ou européens)

- Trois ports stratégiques : Mombasa, Djibouti, Port Soudan, des « nouvelles routes de la soie »

Notions et mots-clés (copier les mots en gras avec leur définition sur le cahier) :

Développement : Amélioration des conditions de vie des populations

Corridors de développement : Axes de transports multimodaux (routes, voies ferrées, aéroports) connectant des zones reculées, enclavées, à des accès portuaires aménagés dans le but d’attirer des activités pouvant entrainer un processus de développement.

Zones franches ou zones économiques spéciales : zones économiques bénéficiant d'exemptions fiscales ou douanières pour attirer des investissements directs étrangers.

 

Autres mots-clés :

Gouvernance, Recompositions territoriales, Ressources, Zone économique spéciale

 

ÉVALUATION GÉOGRAPHIE PREMIÈRE THÈME 2

Questions (7 points) :

1. Quelles sont les forces du continent africain ?

2. Quelles sont ses faiblesses ?

3. Comment l'Afrique pourra-t-elle se développer ?

Faites un croquis du continent africain (5 points)

Indiquez sur votre croquis (8 points) :

- les plus grandes villes d'Afrique

- les zones et les pays en développement

- les espaces des ressources stratégiques 

DOSSIERS DE LA CLASSE INVERSÉE :

https://www.barbeypedagogie.fr/4-didactique-1/alain-beretz-la-classe-invers%C3%A9e/2020-2021-1gatl1-sep-simone-veil/

9.Le Nigéria, un géant fragile

Le Nigéria, grand producteur de pétrole, n'arrive pas à se développer, Pourquoi ?

10. La Chine en Afrique : naissance de la "Chinafrique"

La Chine investit massivement en Afrique dans les mines et les infrastructures, et elle renforce toujours plus sa présence sur le continent africain. Comment ?

11. L'Afrique du Sud : entre puissance et vulnérabilité

Quels sont les atouts de l'Afrique du Sud et quels sont ses freins au développement ?