EMC - PREMIÈRE - Cours et ressources utilisées - T1

ÉGAUX ET FRATERNELS

Capacités  travaillées :

- Justifier des choix et construire son jugement

- Préparer une argumentation en vue d'un débat 

Trace écrite à copier dans le cahier

COURS 1 : FAVORISER LA JUSTICE SOCIALE

DOCUMENTS

La charte des droits fondamentaux de l'union Européenne

Article 47 : Droit à un recours effectif et à accéder à un tribunal impartial

Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable par un tribunal indépendant et impartial, établi préalablement par la loi. Toute personne a la possibilité de se faire conseiller, défendre et représenter. Une aide juridictionnelle est accordée à ceux qui ne disposent pas de ressources suffisantes, dans la mesure où cette aide serait nécessaire pour assurer l'effectivité de l'accès à la justice.

Article 48 : Présomption d'innocence et droits de la défense

1. Tout accusé est présumé innocent jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie.

2. Le respect des droits de la défense est garanti à tout accusé.

https://fra.europa.eu/fr/eu-charter/article/48-presomption-dinnocence-et-droits-de-la-defense 

Sécurité sociale : une histoire de solidarité - De 1945 à nos jours

Musée national de l'assurance maladie http://webdoc.musee-assurance-maladie.fr/# 

Les grands principes de la Sécurité sociale

http://webdoc.musee-assurance-maladie.fr/1945-a-nos-jours-la-solidarite-en-action/les-grands-principes/ 

 

Caisse d'Allocations familiales - CAF - http://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations

Questions sur les documents :

1. Au plan de la justice, à quoi chaque citoyen a-t-il droit ?

2. Quels sont les grands principes de la sécurité sociale pour tous ?

3. A quoi sert la Caisse d'Allocations familiales - CAF ?

 

Trace écrite à copier dans le cahier

L'égalité des droits et la solidarité, l’égalité et la fraternité de la devise nationale de la France, permettent une distribution équitable des richesses. C'est le fondement même de la justice sociale. L'Etat joue un rôle essentiel pour ce qui st de compenser les inégalités et de consolider la cohésion nationale.

 

Notions clés : 

Cohésion nationale : Tous les citoyens doivent pouvoir se retrouver dans des valeurs communes qu'ils partagent, et vivre dans une société dans laquelle les inégalités sont réduites et compensées.

Egalité : Tous les citoyens doivent être traités de la même manière, avec la même dignité. Ils doivent tous disposer des mêmes droits et être soumis aux mêmes devoirs.

Équité : Pour rendre la société plus juste, il faut corriger les inégalités et les compenser.

 

Trace écrite à copier dans le cahier

COURS 2 : LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS

DOCUMENTS

https://www.lumni.fr/video/lutte-contre-les-discriminations (02:01)

  

Comment lutter contre les discriminations ?

Les discriminations touchent de nombreux citoyens et portent atteinte à la dignité de la personne telle qu'elle est décrite dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. Elles consistent à refuser des droits et des services en raison d'une seule caractéristique d'un individu comme son sexe, son âge, son poids, sa religion, sa couleur de peau ou son adresse postale. Une personne discriminée peut saisir le Défenseur des droits, qui doit favoriser l'accès de tous au droit et plus largement la justice. Mais la meilleure façon de lutter contre les discriminations, c'est encore l'éducation à la différence et à la diversité des personnes humaines. 

 

Lutte contre les discriminations- Enseignement moral et civique

Agora : les piliers de la RépubliqueLumni, France télévisions

 

Le « Défenseur des droits » est une fonction créée par l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Quel est exactement son rôle ?

 

C’est à la fois une institution et une personne. Le Défenseur des droits veille à la protection des droits et des libertés des citoyens. Dominique Baudis a été nommé au tout premier poste de Défenseur des droits, créé en 2011, pour effectuer un mandat de six ans. C’était un ancien journaliste qui avait présenté les journaux des chaînes télévisées de TF1 et de FR3 (aujourd’hui, la chaîne porte le nom de France 3). Il avait aussi été maire de la ville de Toulouse et député européen. Depuis 2014, le Défenseur des droits s’appelle Jacques Toubon. Il a été nommé lui aussi pour six ans. Il a été député, député européen, maire du XIIIe arrondissement de Paris, ministre de la Culture et ministre de la Justice. Qui est le défenseur des droits ?

 

Son rôle : assurer des missions de protection 

La personne qui occupe cette fonction a plusieurs missions. La première est d’aider le citoyen en conflit avec une administration ou un service public, comme par exemple un ministère, le Pôle emploi, les impôts, etc.) et d’améliorer les relations entre les deux parties. Une autre de ses missions est de lutter contre les discriminations : toute personne défavorisée ou malmenée en raison de ses caractéristiques, comme le handicap, ou de certains de ses choix personnels, comme la religion, peut faire appel au Défenseur des droits. Ce dernier veille aussi au respect des règles de bonne conduite de ceux exerçant « des activités de sécurité sur le territoire de la République » : autrement dit, il intervient lorsque la police, la gendarmerie, un service de sécurité, etc. ne se comporte pas comme il le faudrait.

https://www.lumni.fr/article/disparition-du-premier-defenseur-des-droits

 

Le site du défenseur des droits

https://www.defenseurdesdroits.fr/

 

Questions sur les documents :

4. A partir de quand peut-on parler de discrimination ?

5. Quelles sont les discriminations qui reviennent le plus souvent ?

6. Quel est le rôle du Défenseur des droits ?

 

Trace écrite à copier dans le cahier

Le principe de l'égalité de tous est inscrit dans la Constitution française. Ce principe d'égalité s'est construit avec l'Histoire. Cependant, ce principe est parfois mis à mal par l'existence de discriminations, qui sont des sources d'injustice. Mais, des acteurs sociaux se mobilisent pour lutter contre toutes les discriminations.  

Notions et mots-clés : Cohésion nationale, Dignité, Discrimination, Égalité, Fraternité, Impôt, Justice sociale, Service national universel, Suffrage universel

Repères :

- 1928 : Fondation à Paris de la Ligue internationale contre l’antisémitisme (LICA) devenue LICRA en 1932

- 1944 : Droit de vote des femmes

- 1945 : Création de la sécurité sociale

- 1947 : Plan Langevin-Wallon

- 1972 : Loi relative à la lutte contre le racisme

- 1975 : Loi sur l’intégration des personnes handicapées

- 1985 : Ouverture du premier « Resto du cœur »

- 1986 : Loi Roudy sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

- 1990 : Loi Gayssot tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe

- 1988 : Création du revenu minimum d’insertion (devenu revenu de solidarité active en 2009)

- 2000 : Loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU)

- 2005 : Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

- 2006 : Plan Solidarité grand âge

- 2007 : Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

- 2014 : Loi pour l’égalité réelle entre les hommes et les femmes

 

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES :

Participer à la défense des droits des femmes avec le lycée Simone VEIL

https://www.barbeypedagogie.fr/7-activites-pedagogiques/agir-les-droits-des-femmes-1/

S'impliquer dans la défense des droits humains au lycée Simone VEIL

https://antennejeunesamnestylpodanton.jimdofree.com/