Synthèse des cours - TERMINALE - HISTOIRE - SE2

T-H-SE2. L'idée d'Europe au XXe siècle

DOCUMENTS : https://www.barbeypedagogie.fr/6-ressources-pedagogiques/iconographie-terminale-pro/histoire-terminale-se2/

 

Le mot Europe est ancien mais ce n'est qu'au XIXe siècle qu'il commence à prendre une réalité culturelle et politique au point qu'on énonce l'idée d'Etats-Unis d'Europe.

 

Comment cette idée d'Europe se développe-t-elle dans le courant du XXe siècle ? Comment devient-elle une réalité ?

 

1. Entre les deux guerres

Une des voies de la recherche de la paix durable entre la France et l'Allemagne est un projet d'Union fédérale européenne défendu par Aristide Briand mais l'idée ne résiste pas au protectionnisme fort des états face à la crise (1929) et la montée des fascismes (Italie, Allemagne)

 

2. Après la Seconde Guerre mondiale

Il faut reconstruire l'Europe dans un contexte de Guerre froide.

1948 - Conseil de l'Europe

1951 - CECA, plan Schuman, mettre en commun pour la paix

1957 - Traité de Rome, les Six créent le marché commun de la CEE

Passage progressif mais difficile de la CEE (coopération économique) à l'UE (communauté supranationale)

Les Etats membres conservent leur souveraineté mais se dotent d'un Parlement européen.

 

3. Après la chute du mur de Berlin

Fin des démocraties populaires en Europe et réveil des nationalismes

1984 - Rencontre Mitterand/Kohl

1986 - Acte Unique Européen (Union Européenne)

1992 - Traité de Maastricht (citoyenneté européenne)

1999 - Monnaie unique (l'Euro)

Politique d'élargissement et d'intégration pour la paix

Passage de la Communauté à L'Union (élargissement continental) qui vise le fédéralisme mais dans une Europe à plusieurs vitesses.

 

 

Repères

- Fédéralisme : organisation politique où le pouvoir est partagé entre les différents Etats et un gouvernement commun

- Supranationalité : les institutions sont placées au-dessus des institutions nationales, les décisions s'imposent à leurs membres

- CEE : Communauté économique européenne

- PECO : Pays d'Europe Centrale et Orientale

 

Clés de compréhension

1. L'émergence d'une Europe unie

En 1929, devant la SDN, Aristide Briand, ministre français des Affaires étrangères, propose une Union fédérale européenne. Les Etats protectionnistes la refusent. Le Nazisme (1933-1945) veut une Europe unie mais nazie. En 1948, l'OECE (Organisation Européenne de Coopération Economique) répartit l'aide du plan Marshall entre 16 pays européens. En 1950, le Conseil de l'Europe (10 pays) rédige une Convention européenne des droits de l'Homme.

 

2. Le plan Schuman

Robert Schuman (1886-1963) est citoyen allemand jusqu'en 1918 puisqu'il est né dans la Lorraine annexée après 1870. Elu député en 1919, il est plusieurs fois ministre sous la IVe République. En 1950, il est en charge des Affaires étrangères. Il pense que pour garantir une paix durable en Europe, il faut mettre définitivement fin à la rivalité entre l'Allemagne et la France. Un bon moyen est de mettre en commun le charbon et l'acier français et allemands indispensables à la fabrication d'armes. Le CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) est créée le 9 mai 1950 (déclaration Schuman). Tous les pays d'Europe peuvent y participer et un modèle fédéral européen est envisagé.

 

3. L'émergence d'une Europe unie

En 1957, les six pays de la CECA créent la CEE (Traité de Rome, 1957) pour réaliser un marché commun. L'Euratom développe un nucléaire civil européen. Un parlement européen est créé (Strasbourg, 1958), une politique agricole commune (PAC), la fin des tarifs douaniers (1968). L'Europe communautaire devient une puissance économique mondiale et s'engage dans une aide au développement dans le monde.

 

La CEE s'élargit à 9 pays (1973), puis 12 (1986).  En 1974, Le Conseil européen des Chefs d'Etats est créé. En 1979, le parlement européen est désormais élu au suffrage universel direct. Helmut Kohl et François Mitterrand renforcent la coopération du couple franco-allemand avec l'Acte unique Européen (Libre circulation des capitaux, 1986) et le traité de Maastricht (Union Européenne, citoyenneté européenne, 1992). Le FEDER (Fonds Européen  de DEveloppement Régional) apporte une aide économique aux adhérents les plus fragiles.

 

Après la chute du mur de Berlin (1989) et la réunification allemande (1990), des tensions nationalistes se réveillent (guerre en Yougoslavie, naissance de petits Etats). L'UE passe à 15 membres en 1995. En 1999, l'Euro est créé. Une aide est apportée aux anciens pays de l'EST (PECO, Traité de Copenhague, 1993). Entre 2005 et 2013, l'UE passe à 28 pays.

 

L'UE se cherche toujours entre moins d'Europe, une simple zone de libre-échange économique et plus d'Europe, une communauté fédérale. Se pose la question de ses frontières, de sa défense qui dépend toujours de l'OTAN. Depuis le traité de Lisbonne (2009), le fonctionnement de l'UE est plus démocratique mais il reste toujours à plusieurs vitesses (adhésion ou non des membres à la zone Euro ou à l'espace Schengen (1995)).