Synthèse des cours - CAP - GEOGRAPHIE - SE4

CAP-G-Sujet d'Etude 4 - Mondialisation et diversité culturelle
Situation 1 : Le cinéma américain (23/25)

Situation 2 : Les goûts alimentaires (24/25)

Situation 3 : Les langues (25/25)

 

NOTE

Cette partie du programme de Géographie de CAP est commune au programme de Géographie de la classe de Première. Le lien renvoie à cette partie du programme de Première. Seule la situation 2 est commune. Les situations 1 et 3 sont différentes au programme de CAP. Les situations 1 et 3 du programme de CAP sont traitées ici.

 

CAP-G-SE4-Situations 1 et 3
 

CAP-G-SE4-Situation 1 : Le cinéma américain (10)

Quelles sont les formes de la domination cinématographique américaine ?
Depuis 1945, le film est devenu un produit culturel mondialisé. A la télévision comme en salle, c'est le cinéma américain qui a pris la première place. Les superproductions hollywoodiennes sont des événements culturels planétaires.
 
Le cinéma américain (étasunien) fonctionne comme une industrie. Les grands studios sont à Hollywood (quartier de Los Angeles), la capitale du cinéma mondial. La production cinématographique regroupe toutes les étapes de la fabrication du film. Le réalisateur prend en charge l'aspect artistique, le producteur finance le film.
 
D'autres pays ont une industrie du cinéma (Inde, Japon, Chine, France) mais sans atteindre les moyens techniques et financiers du cinéma américain. Les productions américaines sont diffusées dans le monde entier au cinéma comme à la télévision (séries). Les USA assurent leur domination internationale dans ce domaine surtout grâce à la production de blockbusters (superproductions très chères à réaliser mais très rentables  grâce aux vedettes internationales et aux effets spéciaux) à la pointe de la technique.
 
Le cinéma américain a créé des genres comme le western et des noms mythiques tels que Walt Disney ou Steven Spielberg.  
 
CAP-G-SE4-Situation 3 : Les langues (12)
La mondialisation menace-t-elle la diversité linguistique ?
Dans le monde environ 7000 langues sont parlées mais 60% de la population mondiale en parle 10. Beaucoup de langues minoritaires sont menacées (du fait qu'elles ne sont pas écrites) alors qu'elles représentent un véritable patrimoine culturel.
 
Les 10 langues les plus parlées au monde sont dans l'ordre (en millions de locuteurs, le locuteur étant une personne parlant une langue comme langue maternelle ou comme langue apprise au cours de la vie) :

1. Chinois mandarin (Chine, Singapour, Taïwan, 1080)
2. Anglais (USA, RU, Australie, Canada, NZ, Inde, continent africain, 508)
3. Espagnol (Espagne, Amérique latine, 382)
4. Hindi (Inde, Pakistan, 315)
5. Français (France, Canada, Belgique, Luxembourg, Suisse, continent africain, Océanie, Antilles, Asie du Sud-Est, 290)
6. Russe (Russie, CEI, 285)
7. Malais-indonésien (Indonésie, Malaisie, Singapour, Brunei, 260)
8. Arabe (Afrique du Nord, Moyen-Orient, 230)
9. Portugais (Brésil, Portugal, Angola, Mozambique, Guinée Bissau, 218)
10. Bengali (Bangladesh, Inde, 210)
 
L'Anglais demeure néanmoins la langue la plus influente au plan mondial. C'est la langue des échanges internationaux, la première sur Internet (puis viennent comme langues les plus influentes mondialement le Français et l'Espagnol).
 
La langue est un marqueur identitaire qui s'exprime par une langue officielle, une langue reconnue par l'Etat et utilisée pour tous les actes administratifs. Cependant, de nombreux pays ont aussi des langues minoritaires parlées par un  petit pourcentage de la population comme le portugais ou l'arabe en France. Certains ont aussi des langues régionales, des langues particulières à une région, comme le picard, le breton, l'occitan, le basque ou le corse en France. La coexistence de ces différentes langues provoque parfois des conflits linguistiques.
 
Sur 200 Etats souverains dans le monde (ONU), 160 sont unilingues (une seule langue officielle), 30 environ sont bilingues, 7 sont trilingues (Belgique), 4 sont quadrilingues (Suisse).