Français – Première - Documents utilisés en classe - OE2

1FR-OE2 - Les philosophes des Lumières et le combat contre l'injustice

 

SYNTHÈSE : https://www.barbeypedagogie.fr/6-ressources-pedagogiques/synth%C3%A8ses-premiere-pro/premiere-fran%C3%A7ais-oe2/

 

1FR-OE2-Séquence 4 : L'indignation et le refus

Comment dénoncer et s'opposer aux injustices ?

La condamnation  de l'esclavage

Les philosophes des lumières ont argumenté contre l'esclavage.

 

Texte 1

"Mais on dit que dans toutes les régions ou dans tous les siècles, l’esclavage s'est plus ou moins généralement établi. Je le veux bien : mais qu'importe ce que les autres peuples ont fait dans les autres âges. Est-ce aux usages du temps ou à sa conscience qu'il faut en appeler ? Est-ce l'intérêt, l’aveuglement, la barbarie ou la raison et la justice qu'il faut écouter ?"

- Denis Diderot, Contribution à l'Histoire des deux Indes, 1780.


Texte 2

"Cette justice inflexible, à laquelle les rois et les nations sont assujettis comme les citoyens, exige la destruction de l'esclavage. Nous avons montré que cette destruction ne nuirait ni au commerce, ni à la richesse de chaque nation, puisqu'il n'en résulterait aucune diminution dans la culture [la production agricole]. Nous avons montré que le maître n'avait aucun droit sur son esclave; que l'action de le retenir en servitude n'est pas la jouissance d'une propriété mais un crime; qu'en affranchissant l'esclave, la loi n'attaque pas la propriété, mais cessa de tolérer une action qu'elle aurait dû punir par une peine capitale. Le souverain ne doit en aucun cas dédommagement au maître des esclaves, de même qu'il n'en doit pas à un voleur qu'un jugement a privé de la possession d'une chose volée."

- Nicolas de Condorcet, Réflexions sur l'esclavage des nègres, 1781.

 

Texte 3

"Au nom de la Liberté et de l'Egalité, la Révolution française abolit l'esclavage. (...) Je parle ici à des citoyens tous convaincus de cette vérité, que l’esclavage est le plus grand des maux, et son abolition le plus grand des biens, tant pour les Etats que pour les particuliers : pour les Etats, en les préservant de ces agitations violentes qui hâtent leur chute : pour les particuliers, en les préservant de la contagion de tous les vices qui naissent de l'esclavage qui éteint les hommes!... L'esclavage qui éteint les hommes!... Idée accablante et trop vraie!

- Pierre Chaumette, Discours à la chambre des députés, 1794.

 

1. Quels arguments Diderot utilise-t-il contre l'esclavage ? (texte 1)

2. Quels arguments Condorcet utilise-t-il contre l'esclavage ? (texte 2)

3. Quels arguments Chaumette utilise-t-il contre l'esclavage ? (texte 3)

Faites une synthèse de tous ces arguments. Qu'en pensez-vous ?


1FR-OE2-Séquence 5 : Les Lumières, des idées pour aujourd'hui

Quel idéal les philosophes des Lumières nous ont-ils transmis ?

 

Texte 1

Jean Calas est injustement accusé d'avoir tué son fils (1761) qui aurait voulu se convertir au catholicisme. En fait, il est condamné et exécuté (mars 1762) parce qu'il est protestant. Voltaire, après une enquête minutieuse, arrive à la conclusion que Calas était innocent (avril 1762). C'est une monstrueuse erreur judiciaire basée sur l'intolérance religieuse et le fanatisme catholique. Dès lors, il alerte l'opinion publique (1763) et lutte pour faire innocenter Jean Calas même après sa mort (mars 1765).

"Il paraissait impossible que Jean Calas, vieillard de soixante-huit ans, qui avait depuis longtemps les jambes enflées et faibles, eût seul étranglé et pendu son fils âgé de vingt-huit ans, qui était d'une force au dessus de l'ordinaire (...) et cependant l'arrêt condamna ce père seul à expirer sur la roue. Le motif de l'arrêt est aussi inconcevable que tout le reste."

- Voltaire, Traité sur la tolérance, 1763.

 

Texte 2

"Comme toutes les religions contiennent des préceptes utiles à la société, il est bon qu'elles soient observées avec zèle. Or, qu'y a-t-il de plus capable d'animer ce zèle que leur multiplicité ? (...) J'avoue que les histoires sont remplies de guerres de religion. Mais, qu'on y prenne bien garde : ce n'est point la multiplicité des religions qui a produit ces guerres, c'est l'esprit d'intolérance."

- Montesquieu, Lettres persanes, 1721.

 

Texte 3

"Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du ciel, et chaque individu de la même espèce a le droit d'en jouir aussitôt qu'il jouit de la raison. (..) La puissance qui s'acquiert par la violence n'est qu'une usurpation, et ne dure qu'autant que la force de celui qui commande l'emporte sur celle de ceux qui obéissent (...) : c'est la loi du plus fort." 

- Denis Diderot, Autorité politique, L'Encyclopédie, 1751.

 

1. Sur quels arguments Voltaire se base-t-il pour affirmer l'innocence de Calas ? (texte 1)

2. En fait, pour quelles raisons Calas fut-il condamné et exécuté ? (texte 1)

3. Que dénonce Montesquieu ? Qu'en pensez-vous ? (texte 2)

4. Qu'est-ce qu'oppose Diderot ? Pour lui, qu'est-ce qui permet une société organisée ?

5. Quels valeurs les philosophes des Lumières nous transmettent-ils ?

6. Que pensez-vous de ces valeurs ?

 

Activités pédagogiques

Découvrir le site d'Amnesty International

http://www.amnesty.fr/

 

Défendre les droits des enfants

http://www.barbeypedagogie.fr/7-activites-pedagogiques/agir-les-droits-de-l-enfant/

Créer une antenne jeune d'Amnesty International au lycée

 

Créer une Antenne Jeune d'Amnesty International au lycée

http://www.barbeypedagogie.fr/7-activites-pedagogiques/agir-cr%C3%A9er-une-antenne-jeune-d-amnesty-international-au-lyc%C3%A9e/

 

Autres activités autour de l'engagement citoyen

http://www.barbeypedagogie.fr/7-activites-pedagogiques/