EVALUER LES COMPÉTENCES EN CLASSES DE CAP

Classes préparatoires au certificat d'aptitude professionnelle

Introduction
L'enseignement du français dans les classes préparatoires au CAP mène à leur terme les exigences de l'enseignement du français en collège : la maîtrise de l'expression orale et écrite, l'affirmation d'une identité culturelle fondée sur le partage de connaissances, de valeurs et de langages communs.
Le diplôme du CAP garantit qu'au terme du cursus de formation, dans la logique du socle commun de connaissances et de compétences, le candidat est désormais capable de :
- se construire : en développant une réflexion sur son identité et son devenir social, sur son histoire personnelle, familiale, scolaire et professionnelle ;
- s'insérer dans le groupe des pairs : en mesurant en quoi la construction de soi passe par le rapport avec les autres ;
- s'insérer dans l'univers professionnel : en comprenant les enjeux sociaux et économiques des discours professionnels ;
- s'insérer dans la Cité : en interrogeant la relativité des coutumes et des discours pour fonder un socle de valeurs partagées dans le cadre social d'aujourd'hui.
Dans cette perspective, la connaissance de la langue et sa mise en pratique dans les activités d'expression orale, de lecture et d'écriture sont à la fois moyens et finalités.
En lien avec les autres enseignements généraux et avec les enseignements professionnels, le programme de français contribue à l'acquisition d'une culture commune. Les problématiques et les supports qu'il propose croisent un enseignement pluridisciplinaire de l'histoire des arts qui s'inscrit dans le prolongement du collège.
I - Finalités
L'enseignement du français en CAP vise l'acquisition de quatre compétences :
- entrer dans l'échange oral : écouter, réagir, s'exprimer ;
- entrer dans l'échange écrit : lire, analyser, écrire ;
- devenir un lecteur compétent et critique ;
- confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle.
II - Capacités
La compréhension de soi, du monde environnant, de l'univers professionnel, de la Cité, prend appui sur les capacités suivantes :
Savoir organiser sa pensée, savoir réfléchir
- reformuler ce que l'on vient d'apprendre et expliquer ce que l'on vient de faire ;
- effectuer une recherche et confronter des informations ;
- mobiliser ses connaissances, les formaliser, les réutiliser ;
- passer du préjugé au raisonnement.
Savoir lire, savoir écrire
- lire tous les discours et tous les genres de textes ;
- saisir l'organisation et les enjeux des messages écrits et oraux ;
- prendre en compte le destinataire ; choisir le type de discours attendu dans une production écrite ou orale ;
- utiliser une langue correcte et les codes requis dans une situation de communication.
Savoir s'exprimer à l'oral et à l'écrit, savoir écouter
- se dire, dire le monde, avec un vocabulaire précis (narration, description, exposition) ;
- prendre sa place dans les débats contemporains (argumentation) ;
- prendre conscience des usages personnels et sociaux de la langue, les réutiliser.
Savoir puiser dans les productions littéraires et culturelles
- découvrir la permanence des grandes questions qui se sont posées à l'homme ;
- prendre en compte la diversité des réponses qui leur ont été apportées ;
- faire porter l'analyse et l'explication sur des productions fictionnelles.
III - Attitudes
- Accepter d'entrer dans l'échange oral.
- Mettre son expérience à distance par la lecture et l'écriture.
- Être curieux de l'expérience des autres à travers les livres, les films, les images.
- Être conscient de la diversité de la communauté humaine, des codes et des usages sociaux.
- S'intéresser à l'actualité.
- Accepter de relire et de réécrire pour progresser et mener un projet à son terme.

 

HISTOIRE GÉOGRAPHIE ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

 http://www.education.gouv.fr/cid50636/mene0925419a.html

 

Repérer la situation étudiée dans le temps et dans l'espace

En histoire

- Dater des faits importants relatifs à la situation

- Dater des faits et les situer dans un contexte chronologique

- Distinguer temps long et temps court

En géographie

- Localiser une situation par rapport à des repères : pays, continent, domaine bioclimatique

- Lire différents types de cartes

 

Mettre en œuvre des démarches et des connaissances

En histoire

- Raconter un événement historique

- Caractériser un personnage et son action en rapport avec la situation étudiée

En géographie

- Décrire une situation géographique

- Caractériser une situation géographique

Capacités communes

- Montrer en quoi la situation étudiée est caractéristique du sujet d'étude

- Expliquer le contexte, le rôle des acteurs et les enjeux de la situation étudiée

- Mémoriser et restituer les principales connaissances et notions

- Utiliser un vocabulaire spécifique

- Confronter des points de vue et exercer un jugement critique

 

Exploiter des documents

En histoire

- Distinguer la date de production de celle des faits rapportés

En géographie

- Compléter une carte simple, un croquis simple, un schéma fléché simple

Capacités communes

- Relever, classer et hiérarchiser les informations contenues dans le document selon des critères donnés

- Identifier la nature, l'auteur et les informations accompagnant le document

- Relever les informations essentielles contenues dans le document et les mettre en relation avec ses connaissances

- Dégager l'intérêt et les limites du document

- Repérer des informations identiques ou complémentaires dans un ensemble documentaire

- Résumer à l'écrit, à l'oral l'idée essentielle d'un document ou lui donner un titre

 

Maîtriser des outils et des méthodes

Capacités communes

- Utiliser des usuels : atlas, manuels scolaires, dictionnaires, les TUIC (techniques usuelles de l'information et de la communication)

- Rendre compte à l'oral ou à l'écrit, à titre individuel ou au nom d'un groupe

- Rédiger un paragraphe organisé en utilisant un vocabulaire historique ou géographique

- Travailler en équipe

- Présenter à l'oral un court exposé structuré